A la maison Saint Dominique de Gramond

Quand les chambres se transforment en cellules monastiques

Depuis l’imposition du confinement, un profond silence règne dans la maison de retraite St Dominique de GRAMOND … Les visites sont interdites.

Chaque résident – dont chaque sœur – confiné(e) dans sa chambre, est transformé(e) en véritable ermite !

Les uns s’accrochent à la télévision, d’autres sont en oraison…

 

 

 

 

 

Seigneur, en ces temps troublés
Nous cherchons ta Volonté.

Alors que l’épidémie est à notre porte
A nos côtés, des personnes dévouées
Veillent à nos santés !

Et un soleil radieux,
Telle une caresse,
Apporte réconfort 
Et réchauffe les cœurs

Sur le pas des portes entrouvertes,
Des sourires effleurent les visages.
Beau témoignage de visages radieux
Qui chantent les louanges du Bien-Aimé
Que les sœurs ont tant cherché…
Et qu’elles vont bientôt rencontrer
Pour Le louer dans l’éternité !

Sr Céline-Thérèse SOULIÉ