9 décembre, la CRSD fête le jour de Décret de l’Union de la CRSD

Pour la fête du 9 décembre au soir, les sœurs de Gramond et les sœurs de Baraqueville se sont retrouvées  dans la chapelle de la maison St Dominique pour prier en union avec les communautés des 9 entités. Moment de réel recueillement !

Dès le début de notre célébration, neuf luminions ont été allumés auprès des drapeaux des entités,  au fur et à mesure qu’elles étaient nommées ;  un symbole du Japon a été apporté près de la carte du Japon: un cerisier en fleurs.

Nous avons découvert que de nombreux ponts reliaient nos entités si différentes :

–  L’appartenance à la Famille Dominicaine, St Dominique et les saints de l’Ordre,
–  les circulaires des Prieures générale et provinciale,
–  les bulletins de Congrégation : « Info CRSD » et « ECHOS », le site internet,
–  la transmission des décès,
–  les rencontres générationnelles : « Espérance », « Chouettes », « Colibris »,
–  les lettres pour anniversaires et jubilés,
–  les visites et l’accueil de sœurs d’autres communautés ou pays (dont nous avons pu profiter avec une grande joie !)

Nous avons fait une prière de louange et d’intercession à partir d’intentions données par des sœurs :

1 – Seigneur, nous te rendons grâce pour la béatification des 19 martyrs d’Algérie, parmi lesquels le Frère. Pierre Claverie, Dominicain : ils ont donné le témoignage d’une fraternité sans frontière, d’un amour plus fort que la peur de la mort.  Que leur témoignage encourage notre désir de « faire corps » entre entités de cultures différentes et avec les peuples au milieu desquels sont insérées les communautés.
Seigneur, nous te prions pour ceux qui, à travers le monde, sont persécutés à cause de leur foi, pour ceux qui ne sont pas reconnus dans leurs différences ou sont rejetés.

2 – Seigneur, nous te rendons grâce pour le don de ton Esprit Saint qui a permis la fondation de la Congrégation Romaine de St Dominique à partir de l’union de 5 congrégations, à laquelle les sœurs de la Congrégation St Dominique de Gramond ont unanimement adhéré par la fusion.
Que ton Esprit poursuive cette grâce ; qu’Il nous maintienne dans l’unité et nous fasse trouver de nouveaux chemins pour une plus grande fraternité et un réel « faire corps ».

3 – Seigneur, nous te rendons grâce pour la formation interculturelle des junioristes et pour la dernière qui a eu lieu à Gramond : elle nous a permis de faire connaissance avec nos sœurs venant de plusieurs entités.
Nous te confions la communauté interculturelle de Poitiers : que la vie des sœurs soit, dans nos sociétés multiculturelles qui refusent souvent les différences, un vrai témoignage du vivre-ensemble.

4 – Seigneur, nous te rendons grâce pour les missionnaires – prêtres, religieux, laïcs –   partis vers d’autres pays annoncer la Bonne Nouvelle d’un Dieu-Amour, proche de tout homme quelle que soit sa culture ou sa religion.

Nous te rendons grâce pour les prêtres de l’Inde, de l’Afrique et d’ailleurs venus soutenir les chrétiens de France se trouvant sans pasteur.  Que leur témoignage réveille notre foi et notre désir de voir des jeunes répondre à ton appel : que notre prière pour les vocations se fasse plus instante !

5 – Seigneur, nous te rendons grâce pour les missionnaires qui ont évangélisé le Japon, pour les chrétiens – très peu nombreux dans ce pays – qui ont découvert la grandeur du christianisme et se sont convertis, comme nombre de nos sœurs de la CRSD.
Nous te prions pour ce pays durement éprouvé par les bombardements nucléaires voilà 70 ans, et  pour les familles victimes du tsunami ces dernières années, obligées de quitter leur maison et même leur région en raison des risques de contamination radioactive !
Nous te confions la mission de nos sœurs auprès des enfants, des jeunes et des sinistrés.

6 –  Jésus, Toi qui  viens pour tout sauver, sois en République Dominicaine du Congo l’Emmanuel, « Dieu avec nous. »
Soutiens et aide les hommes qui ont soif de paix et de justice en France et dans notre monde: que les responsables politiques trouvent des chemins d’apaisement et de démocratie.