17 juin 2023 : Profession perpétuelle de Sr Clarisse Madimba

par Béatrice Mbuyi (Nièce de Sœur Clarisse)

Samedi 17 juin 2023, la grande chapelle de la Maison mère des Sœurs de la Providence, Montréal, Canada, a connu une affluence des grands jours ! En effet, Sœur Clarisse Madimba et sa famille spirituelle, les religieuses membres de la Congrégation Dominicaine Romaine, ainsi que les membres de sa famille de sang ont rendu grâce pour la fidélité du Seigneur à leur endroit et à l’endroit de toute la congrégation.
À 10 h 30, l’Eucharistie a commencé dans la joie et la fraternité. La célébration s’est déroulée sous le thème du verset choisi par Sœur Clarisse elle-même : « Si donc je vous ai lavé les pieds, moi le Seigneur et le Maître, vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns les autres. » (Jn 13, 14). Une cérémonie interculturelle a manifesté l’universalité de l’Église et la grandeur de la famille dominicaine dans le monde.
Au cours de la messe, Sœur Clarisse a fait le don total d’elle-même. Le rite a mis en exergue l’engagement au Seigneur pour toujours de cette religieuse originaire d’Afrique. Il a été signifié par une grande prosternation : moment saisissant pour ceux et celles qui viennent rarement à ce genre de célébration religieuse. La procession d’offrande s’est déroulée selon la manière de faire au Congo, pays natal de la religieuse.
L’Eucharistie a été présidée par le père Yvon Pomerleau, ancien prieur provincial des frères prêcheurs du Canada. Il faut noter également la présence des concélébrants : Gustave et Daniel, des frères prêcheurs, Père Jacques et Père Benoit, Franciscains, Père Jean Baptiste, missionnaire des missions étrangères. Étaient présents également Monsieur Roberto Rossi, diacre permanent, ainsi que de nombreuses personnes consacrées. Des enseignants de l’Institut de Pastorale des Dominicains, des collègues, des amis et connaissances de Sœur Clarisse unissaient leur louange et leur prière. Que de joie en ce jour !
Pour cette occasion, la prieure générale des Sœurs Dominicaines s’est déplacée de Rome pour signifier sa solidarité à la jeune professe, à la province de France et à la communauté des religieuses dominicaines du Canada et de l’Amérique du Nord. Elle a été entourée des membres de son conseil général, de la supérieure provinciale de France, des États-Unis et la famille des sœurs et des frères dominicains du Canada.
Ma tante Clarisse m’a confié sa prière préférée : « Dans la joie, Seigneur, je te donne ma vie ! » Elle m’a dit que les mots lui manquent pour remercier le Seigneur de sa grâce accordée tout au long de sa vie, depuis le début jusqu’à ce jour. Elle est très reconnaissante de chaque personne qui l’a fait grandir humainement, spirituellement et intellectuellement pour mieux servir le Seigneur dans sa moisson.
Nous aussi, nous sommes fières d’elle et de l’héritage de la foi chrétienne que nos parents nous ont légué dès notre jeune âge. Merci à sa famille spirituelle qui nous a accueillis à bras ouvert à Montréal.
Union dans la foi en Jésus-Christ !

Béatrice Mbuyi (Nièce de Sœur Clarisse)